Les auteurs et dessinateurs du Festival La BD est dans le Pré

classement alphabétique de O à Z

Obo - Remedact - Stéphane Bouillet - La BD est dans le pré 2018

Obo

Stéphane Bouillet, alias Obo est un auteur de bandes dessinées et illustrations parlant de mondes invisibles, nature et spiritualité.

Né en 1976 à Audincourt, il étudie à l'école vétérinaire de Lyon de 1996 à 2000, et publie ses premières BD et caricatures dans le fanzine et l'annuaire internes de l'école.

Il parcourt ensuite la planète comme vétérinaire et photo-reporter écologiste et humaniste. En 2006 il crée sa boîte Remedact (regarde, médite, agis !), officialisée en 2009 comme photographe auteur. En 2010, il arrête vétérinaire et se remet au dessin.

Le 20 septembre 2012, au lendemain de la publication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, il commence "Sasabudi" (Same Same But Different), questionnant religion et paraître : pendant 365 jours, chaque jour, il illustre sa pousse de barbe et de cheveux par un autoportrait photo et écrit sur une vieille machine à écrire, dont le texte engendre un dessin ou une BD. De là sont nés les univers et séries BD "Erotis", "Oniris", "Cryptos", "Jesusa", "Petite pute", et ses femmes à barbe, pied de nez au machisme pourrissant toutes religions.

En parallèle, il met en place le fanzine collectif "Linkult", pour lequel il sera graphiste, illustrateur et auteur BD.

En 2014 il photographie Tchernobyl et intègre l'Aquarium (atelier de coworking orienté BD à Toulouse), où il développe ses univers aux cotés des auteurs BD Serge Carrère et Dab's, et publie dans de nombreux fanzines.

En 2015, il retourne à Tchernobyl pour des projets dessinés, et décolle pour le Japon où il apprend l'estampe japonaise et écrit la BD "Lost in Kyoto". Trois mois d'hiver japonais le poussent vers les Philippines, Malaisie & Indonésie où il dessine les BD "Filipino", "Révélations", "Bornéo", "Indonesia".

En 2016, il auto-publie ses BD et illustrations dans le fanzine "Beta".

En 2017, sa rencontre avec le chamanisme signe la mort de Remedact et la naissance d'Obo, prolongement d'une bande dessinée et illustration connectées à d'autres réalités.

www.stephanebouillet.com

Obo-remedact- La BD est dans le pré 2018

Francois Plisson - La BD est dans le pré 2018

François Plisson

Dans son enfance, l'influence de la Bretagne mystérieuse a fortement marqué François Plisson. Elle a forgé son imaginaire, ses envies graphiques et ses bases artistiques. Après, l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, en 1987 qu'il fait une entrée remarquée dans monde de la B.D. avec "Tristan" (7 albums) pour Dargaud sur les scénarios d'Hélène Cornen. Avec Hélène aussi, avec "La Tartare" pour MC Prod.

En 2000, pour les Editions Casterman, c'est la naissance de "Taanoki", deux doubles albums, histoires écrites par Jéromine Pasteur.

Puis, le dessinateur Franz (Franz Drappier), véritable pilier de la bande dessinée franco-belge (Jugurtha, Thomas Noland, Annah, Lester Cokney, Brougue, Akarad, Gord et bien d'autres...), qu'il admire depuis toujours comme maître et ami, lui propose un scénario sur mesure, le western gaulois, "Akarad", 2007 Ed. La Fibule.

Enfin, depuis 2005, la série "Les korrigans d'Elidwenn", romans graphiques avec Hélène Cornen, pour les 6/11 ans, 6 tomes : "La porte des légendes", "Le mystère des hommes-crabes", "Les Korils des bois", "Les poulpikans d'Ouessant", "La licorne de Brocéliande" et "Les Viltansous de Kervoulou".

La série BD "Tristan" revient en grand format et entièrement re-colorisée en octobre 2014 avec le concours de Luc Plisson.

En 2017 paraît une nouvelle édition du tome n°2 des la série "Tristan, lîle des rois maudits", et en 2018 la suite des korrigans d'Elidwenn pour ado/adute :  "La ballade Armoricaine de Gweltaz le korrigan" tome 1, "Le nectar des fées" (textes, dessins et couleurs : par François Plisson).

Enfin pour 2019 la suite de la série "Akarad" crée par Franz est prévue avec le tome n°2  "Chasse aux lions".

https://www.facebook.com/francoisplissonbd

f.plisson.free.fr

www.leseditionsdelafibule.com


Luc Plisson - La BD est dans le pré 2018

Luc Plisson

Durant la période de l’enfance, le dessin et la peinture ont été les activités privilégiées de Luc Plisson.

Une autre période de 20 ans sur Brest depuis l’adolescence va être propice aux activités en mer comme patron d’embarcation sur les chaloupes traditionnelles de la Marine en rade de Brest, un voyage sur le Sibélius -un cargo de la marine marchande en qualité de pilotin- (en Suède et en Norvège), les régates en mer d’Iroise et une croisière mémorable de 500 miles à bord de Pen Duick VI avec Eric Tabarly autour de la Bretagne.

Ensuite, Luc devient guide de haute mer chez Marc Linski à Marseille à bord du Frioul 38 de 12 mètres en aluminium, le Pythéas. Puis, il construit un voilier en bois de 7 mètres.

Plus tard, Luc sera journaliste dans la presse spécialisée audio-vidéo. Une formation de graphiste prolonge son goût pour l’illustration. Enfin, Luc participe à la mise en couleurs à l’aquarelle du premier tome BD de "Tristan le ménestrel" dessiné par François Plisson, pour une ré-édition en grand format aux Édition de la Fibule.

Les auteurs Luc et François Plisson, qui ont grandi en Bretagne, présentent cette nouvelle série "Les aventures de Malo le Timonier" destinée à la jeunesse pour les 7-12 ans. Cette collection a pour contexte l’épopée de la Marine à voile au début du XIXe siècle. Malo, un jeune marin est timonier à bord de la goélette Iris. Il communique grâce à des pavillons avec les autres bateaux :

Tome 1, "la sirène de la mer d’Iroise", après presque deux mois passés en mer, les marins vont jeter l’ancre à l’île d’Ouessant mais leur arrivée va troubler la douce quiétude d’un mystérieux peuple de la mer.

Tome 2, "Les licornes de la Croix de Pierre", la goélette Iris est la cible de jets de grosses pierres à la sortie du goulet de Brest. Une tempête contraint l’équipage à trouver un abri. Depuis le pont du bateau, Malo entend un chant mélodieux qui s’échappe d’une grotte marine..

www.leseditionsdelafibule.com

http://etrillebleue.free.fr/


 

En sélection !

Jérémy Perrodeau - La BD est dans le pré 2018

© Jérémy Perrodeau/2024

Jérémy Perrodeau

Jérémy Perrodeau est né en 1988 et a étudié le graphisme à l’école Estienne. Il en sort donc graphiste, et commence en parallèle à produire de petits fanzines auto-édités. Inspiré par la thématique du paysage et des grands espaces, il publie sa première bande dessinée intitulée "Isles, la Grande Odyssée", en 2013 aux éditions FP&CF.

Il fait également partie de la fine équipe réunie dans les revues "Lagon et Volcan" (signant même, avec Jean-Philippe Bretin, le graphisme de l’ouvrage). On l’a également vu concevoir des pochettes de disque pour le groupe Clerks, ou illustrer livres et articles pour Le Fooding, France Culture, et tutti quanti. En 2017, il sort sa deuxième bande dessinée intitulée "Crépuscule" qui est sélectionné pour le Jacarbo mais également au Festival Internationnal de la Bande Dessinée d'Angoulême.

www.jeremyperrodeau.com/wip/

Jeremy Perrodeau - Crepuscule - La BD est dans le Pré 2018

Laurent Queyssi - Stéphane Bouillet - La BD est dans le pré 2018

Laurent Queyssi

Laurent Queyssi est auteur, scénariste et traducteur, notamment spécialisé dans la traduction de comics. 

En tant qu'auteur de romans, de bandes dessinées et de nouvelles, il aime à travailler la matière des mythes modernes à travers la littérature de genre.

Sa première collaboration en tant que scénariste s'est faite avec le renommé Greg Tocchini, notamment connu pour son travail sur "X-Force" édité chez Marvel puis sur "Low" édité chez Image. À eux deux, ils ont lancé la prometteuse série "Section Infini" éditée chez Le Lombard.

Queyssi s'est ensuite associé au dessinateur chinois Juzhen sur un album post-apocalyptique au titre évocateur "Après la chute", édité chez Glénat.

Il nous revient cette année pour nous présenter un hommage appuyé à l'une de ses idoles, Philip K. Dick, via une surprenante biographie dessinée qui rend hommage émouvant au père de Blade Runner, Total Recall ou encore Minority Report.

http://laurentqueyssi.fr/site/ 

Laurent Queyssi - Phil - La BD est dans le pré 2018

 

Exposition !

Sess - La BD est dans le pré 2018

© Laura Bonnefous

sur le Festival

Fourques-sur-Garonne

 

Sess

Maquilleur le jour, dessinateur la nuit, Sess est entré dans le monde de la bande dessinée par la petite porte du Blog-BD. Bien décidé à raconter l'éprouvant parcours du combattant qu'est la condition de jeune papa, il enchaîne les posts et se fait ainsi repérer dans le cadre de "La Révélation Blog" du Festival d'Angoulême. Epaulé par Wandrille, éditeur en chef chez Vraoum, la naissance de sa fille se double, en 2015, de celle de son premier album : "Papa pas prêt". Véritable dessinateur compulsif, au trait vif et chaleureux, Sess multiplie depuis les illustrations que ce soit pour les magazines ou les albums jeunesse. Dernièrement, après avoir co-créé l'adorable série "Clara et Fulguralex" chez Hemma, série consacrée à des petits super-héros du quotidien, il a renoué avec la bd autobiographique, s'inspirant de sa fille pour donner naissance, cette fois sur papier, au personnage de Tess, album éponyme édité chez Jungle.

Il n'abandonne pas pour autant son penchant pour les nouveaux modes de communication, se lançant depuis peu dans deux séries feuilletonnesques sur Instagram :

Camille_pétille et RubenTheWrongWay.

http://sess.ultra-book.com/

https://www.instagram.com/camille_petille/ 

https://www.instagram.com/rubenthewrongway/ 


Shong - La BD est dans le pré 2018

Shong

Finis les palaces et les jolies pépées, quand la planète est en danger, Shong chausse ses lunettes de ski et redevient le pilote de X-Wing qu'il a toujours été. Armé de sa tablette graphique dernier cri et de son indémodable set d'aquarelles, il prendra à nouveau ses quartiers sur Fourques avec en exclusivité : le tome 3 de sa série Airsoft Tim. http://bdshong.blogspot.fr/


Stibane - La BD est dans le pré 2018

Stibane

Fils aîné né en 1958 d'une mère peintre et d'un père tromboniste, dès sa 7e année, Stibane envoie un oncle se renseigner sur l'âge auquel on peut espérer entrer à l’école des Beaux-Arts Saint Luc à Liège afn d'y suivre une formation artistique qui l'aiderait à devenir riche, célèbre et, dessinateur de B.D.

Devenu dessinateur de B.D. ni riche, ni célèbre, et trouvant que c'est quand même mieux de varier les plaisirs, il commence alors, en 1993 et en parallèle, une carrière de dessinateur et auteur de livres jeunesses, avec le secret espoir de devenir un jour riche et célèbre !

A ce jour, une vingtaine de livres pour enfants ont été publiés principalement aux Éditions Pastel dont "Ange et Lucas"  et "Tous des gagnants".

Nous en sommes là !

La peinture et la sculpture ont également toujours été des moyens d’expression qui ne sont jamais vraiment un travail et qui, depuis 25 ans amènent bien des satisfactions avec une totale liberté de créer sans relation d’argent ou de rentabilité : juste pour le plaisir.

Depuis bientôt 10 ans, il s’est également initié à la céramique, principalement le raku et la majolique, techniques qui mélangent agréablement art et alchimie.

Et c'est pas fni...


Johan-Troianowski - La BD est dans le pré 2018

Johan Troïanowski

Entré aux Beaux-arts de Toulon en 2003, Johan Troïanowski y fédère dès son arrivée une quinzaine d'auteurs avec lesquels il anime la revue de bande dessinée "Brouillon". Véritable porte drapeau du 9e art, à peine diplomé, il se lance dans la création de l'Association Ourson bleu et Lapin blanc qui, au travers d'ateliers, se donne pour mission d'initier les enfants à l'art séquentiel.

Se faisant la main dans de nombreux fanzines, il sort enfin en 2009, aux éditions Makaka, son premier album : "Rouge", sous titré "Petite princesse punk". Et en effet, Rouge a tout de la rebelle qui n'écoute surtout pas les conseils des adultes, pour le bonheur des petits et des grands. Depuis, Johan a donné plusieurs suites à ses aventures sans rien perdre de l'inventivité et de la fraîcheur du premier tome. Inventivité qu'il pousse à l'extrême dans les albums qu'il publie en parallèle, aux éditions L'atelier du poisson soluble. Et si dans "Hamour Noir", il laisse libre cours à son humour caustique, dans "Pome et les petites choses", il se joue carrément du medium allant jusqu'à brûler certaines des pages pour bousculer le petit monde qui les habite.


Van Linthout - La BD est dans le pré 2018

Georges Van Linthout

Auteur belge, Georges Van Linthout vend ses premières planches au journal "Spirou" au début des années 80. En 1985, après avoir publié diverses histoires courtes, il crée "Lou Smog" pour le journal "Tintin".

Ensuite, avec Yves Leclercq au scénario, il dessine la série "Falkenberg",  aux éditions du Lombard sous le pseudonyme Georges V. En 2001, il publie aux éditions Casterman, toujours avec Yves Leclerc, le premier album de la trilogie "Twins", un thriller psychologique. Parallèlement, il scénarise la série "Les Enquêtes Scapola" dessinée par Stibane. De 2003 à 2006, Georges Van Linthout adapte en BD la série télévisée "Caméra Café". Il collabore aussi avec François Walthéry aux décors de plusieurs albums de "Natacha". En plus des différentes séries sur lesquelles il travaille, Georges Van Linthout réalise plusieurs one shot, où ses passions pour le polar, la musique blues et le rock sont présentes : "La Nuit du lièvre", "Conquistador", "T-Bone Walker" "Gene Vincent – Une Légende du rock’n’roll", "Sur les quais", "Mojo", "Celui qui n'existait plus" sont autant de preuves de sa maîtrise du noir et blanc. Aujourd’hui, comme à son habitude, Georges Van Linthout travaille en parallèle sur divers projets de bande dessinée. Avec Ben Fischer au scénario, il publie "Arraigo" puis  "Braquages & Bras Cassés" aux Editions de la Boîte à Bulles. En 2016, avec son complice Rodolphe au scénario, il lance la série "Brian Bones". "Grand cru en eaux troubles" est sa dernière production chez Glénat.

http://bd-braquages-et-bras-casses.skynetblogs.be


 

En sélection !

Vincent Wagner - La BD est dans le pré 2018

Vincent Wagner

Vincent Wagner sait tout faire : illustrateur, caricaturiste, dessinateur de presse, créateur de spectacle de marionnettes, et, pour notre plus grand plaisir : auteur de bande dessinée. Dans un premier temps il collabore avec Roger Seiter qui lui scénarise "La sorcière de Bergheim" et "Mysteries". Leur collaboration atteind des sommets avec la série "Wild River" magnifique chasse à l'homme sur fond de Conquête de l'Ouest. En 2007, il se lance seul cette fois-ci dans des histoires muettes en ombres chinoises avec "Trois bons amis". Pari gagné, il continuera cette aventure graphique avec "Ogres et Compagnie" et "Bandits". Cette année, il revient à son style réaliste avec "Snaergard", une histoire originale dans la lignée des grandes sagas vikings. Son trait subtil et élégant lui vaut une nomination au Prix Jacarbo.

http://vincent-wagner.fr/